Rabat - Dans le cadre de l'échange d'expériences et du renforcement de la coopération internationale, le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) au Maroc, la Rabita Mohammadia des Oulémas et l'Ambassade du Japon au Maroc ont organisé conjointement le 15 décembre 2021 à Rabat, une conférence internationale d’échanges et de partage des bonnes pratiques en matière d’immunisation des jeunes contre la radicalisation et l’extrémisme violant en ligne.

Cette conférence qui a réuni des experts mondiaux, des universitaires, des praticiens nationaux (gouvernementaux et ONG) travaillant actuellement ou souhaitant s'engager dans ce domaine, a eu pour objectif de promouvoir un échange de connaissances, de recherches et d'expériences pratiques sur la prévention de la radicalisation en ligne, y compris les bonnes pratiques mondiales en vue de développer une meilleure compréhension du processus de radicalisation en ligne des jeunes, dans différents contextes.

Cette rencontre a été également l’occasion de formuler des recommandations pour l'élaboration de politiques mondiales et des orientations pour les parties prenantes dans ce domaine, et discuter de la possibilité de créer un réseau multi-pays pour la lutte contre la radicalisation en ligne des jeunes.

La tenue de cette conférence s’inscrit dans le cadre du projet de « lutte contre la radicalisation en ligne des jeunes au Maroc », mis en œuvre par la Rabita Mohammadia des Oulémas en partenariat avec le PNUD au Maroc, et financé intégralement par le Gouvernement du Japon (Un budget de 454.545 USD), afin d’appuyer les efforts du Royaume dans la prévention de la radicalisation et de l’extrémisme violent.

Le projet se donne également comme objectif de sensibiliser les jeunes aux dangers que peuvent présenter Internet et les réseaux sociaux, considérés comme l'un des principaux vecteurs utilisés par les groupes terroristes pour le recrutement et l'endoctrinement. 

Slide
Slide
Slide
Slide
Slide

PNUD Dans le monde

Vous êtes à PNUD Maroc 
Aller à PNUD Global