Promotion du développement des systèmes de pompage photovoltaïques pour l’irrigation

De quoi s'agit-il ?

Atelier lancement projet pompage solaire1ère réunion du comité de pilotage et atelier de lancement du projet , 21/12/2017

Le projet « Promotion du développement des systèmes de pompage photovoltaïques pour l’irrigation » ou « GEF- pompage solaire » s'inscrit dans le cadre de la mise en œuvre des engagements pris par le Maroc en faveur du développement des énergies renouvelables et de la lutte contre les changements climatiques en tête desquels il y a lieu de citer :

  • La Contribution Déterminée au niveau National (CDN) par laquelle le Maroc s’est engagé à réduire ses émissions de gaz à effet de serre de 42 % en 2030 par rapport aux émissions projetées à l’horizon 2030 selon un scénario « cours normal des affaires ».
  • La stratégie nationale de développement à grande échelle des énergies renouvelables qui vise la promotion de l’utilisation des sources d’énergies durables, l’intégration industrielle des technologies propres et la création d’emplois verts ;
  • Le Plan Maroc Vert (PMV) qui ambitionne de développer une agriculture durable par, entre autres, l’utilisation rationnelle des ressources en eau et le recours aux techniques d’irrigation localisée. 

Plus particulièrement, le projet vient en appui au programme national de pompage solaire lancé en 2013 et ce, à travers la création d’un cadre propice à sa mise en œuvre tout en permettant de pallier aux lacunes identifiées et de mieux prendre en compte la dimension d’atténuation des gaz à effet de serre. La création d’un tel cadre se fera à travers :

  • Le renforcement des capacités des différents acteurs concernés ;
  • La sensibilisation des opérateurs et des agriculteurs sur l’intérêt économique et environnemental du pompage solaire ;
  • Le développement de mécanismes de financement facilitant l’acquisition des systèmes photovoltaïques de pompage ;
  • La normalisation des installations solaires pour l’irrigation ;
  • Le développement des compétences des opérateurs privés pour assurer une offre de service de qualité ; 
  • La mise en œuvre d’un cadre de suivi des impacts du projet en matière d’atténuation des émissions de GES.

Fruit d’un partenariat entre le PNUD et l’Agence Marocaine pour l’Efficacité Energétique (AMEE), le projet GEF-pompage solaire est mis en œuvre avec un appui financier du Fonds pour l’Environnement Mondial (FEM/GEF) qui s’élève à 2 639 726 USD et en étroite collaboration avec le Ministère de l'Energie, des Mines et du Développement Durable (MEMDD), le Ministère de l'Agriculture, de la Pêche Maritime, du Développement Rural et des Eaux et Forêts (MAPMDREF), le Ministère de l’Economie et des Finances (MEF), le Groupe Crédit Agricole du Maroc (GCAM) et d’autres partenaires.

Qu'avons-nous réalisé à ce jour ?

Le PNUD et l’AMEE ont tenu le 21 décembre 2017 la première réunion du comité de pilotage du projet afin de permettre à ce dernier et aux différents partenaires de se concerter et de valider les priorités stratégiques pour 2018. Cette vidéo filmée lors de cette réunion reprend le contexte, l'objectif et l'impact du projet :



Partenaires de financement

Partenaires de financement

Montant (USD)

GEF

2 639 726

PNUD

100 000

Partenaires

(AMEE, GCAM, MEMDD, MAPMDREF)

(cash et en nature)

70 803 000

 

 

Déboursement

Année

Montant (USD)

2017

 

103 472

PNUD Dans le monde

Vous êtes à PNUD Maroc 
Aller à PNUD Global