Signature du document de projet d’appui à la politique publique intégrée relative à la promotion et à la protection des droits des personnes en situation de handicap

17 janv. 2017

La Ministre de la Solidarité, de la Femme, de la Famille et du Développement Social (MSFFDS), Mme. Bassima Hakkaoui et le Représentant Résident du Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD), M. Philippe Poinsot procèderont aujourd’hui à la signature d’un accord de partenariat en appui à la mise en œuvre de la politique intégrée de la promotion des droits des Personnes en Situation de Handicap (PSH).

Au niveau global, environ 15% de la population mondiale vit avec une certaine forme de handicap. Au Maroc, l’enquête nationale de 2014 sur le handicap a révélé un Taux National de Prévalence du Handicap (TNPH) de 6,8%, soit près de 2.264.672 personnes. Les personnes en situation de handicap sont souvent marginalisées et souffrent de plusieurs formes de discrimination. Dans ce sens, le projet s’inscrit dans les efforts de concrétisation de l’engagement du Maroc en faveur de la protection et de la consolidation des Droits des PSH et de l’inclusion sociale et contribue à la mise en œuvre des Objectifs de Développement Durable.

Mobilisant un budget global de US$ 2 190 000,00 sur une durée de quatre ans (2017-2020), le projet vise essentiellement à renforcer les capacités de pilotage stratégique de la politique nationale pour la promotion et la protection des droits des personnes en situation de handicap. Cette initiative œuvrera donc à l’amélioration du contexte juridique, à la mise en place de systèmes de pilotage, management et de suivi, de même qu’au renforcement des capacités institutionnelles managériales du MSFFDS.

Dans le cadre d’une approche participative, le projet bénéficiera également de la synergie des efforts et de l’implication de l'ensemble des acteurs clés intervenant ou susceptibles d’intervenir dans le domaine du handicap. Parmi ces acteurs figurent les départements ministériels, l’Agence du Développement Social, l’Entraide Nationale, le Haut-Commissariat au Plan, l’Observatoire National du Développement Humain, la DIDH, la DGCL, la DGAPR, les agences des Nations Unies (UNICEF, OMS et BIT), la société civile notamment l’ONG Handicap International et le réseau national R.B.C, les collectivités territoriales des 3 régions, la coopération bilatérale y compris la GIZ et la coopération monégasque et les bailleurs de fonds.

PNUD Dans le monde

Vous êtes à PNUD Maroc 
Aller à PNUD Global

A

Afghanistan Afrique du sud Albanie Algérie Angola Arabie saoudite Argentine Arménie Azerbaïdjan

B

Bahreïn Bangladesh Barbade Bélarus Bélize Bénin Bhoutan Bolivie Bosnie-Herzégovine Botswana Brésil Bureau du Pacifique Burkina Faso Burundi

C

Cambodge Cameroun Cap-Vert Centrafrique (République centrafricaine) Chili Chine Chypre Colombie Comores Congo (République démocratique du) Congo (République du) Corée (République populaire démocratique de) Costa Rica Côte d'Ivoire Croatie Cuba

D

Djibouti

E

Egypte El Salvador Emirats arabes unis Equateur Erythrée Ethiopie

G

Gabon Gambie Géorgie Ghana Guatemala Guinée Guinée-Bissau Guinée équatoriale Guyane

H

Haïti Honduras

I

Ile Maurice et Seychelles Inde Indonésie Irak (République d') Iran

J

Jamaïque Jordanie

K

Kazakhstan Kenya Kirghizistan Kosovo (selon RCSNU 1244) Koweït

L

Laos Lesotho Liban Libéria Libye L’Ex-République yougoslave de Macédoine

M

Madagascar Malaisie Malawi Maldives Mali Maroc Mauritanie Mexique Moldova Mongolie Monténégro Mozambique Myanmar

N

Namibie Népal Nicaragua Niger Nigéria

O

Ouganda

P

Pakistan Panama Papouasie-Nouvelle-Guinée Paraguay Pérou Philippines Programme palestinien

R

République dominicaine Russie (Fédération de) Rwanda

S

Samoa São Tomé-et-Principe Sénégal Serbie Sierra Leone Somalie Soudan Soudan du Sud Sri Lanka Suriname Swaziland Syrie

T

Tadjikistan Tanzanie Tchad Thaïlande Timor-Leste Togo Trinité et Tobago Tunisie Turkménistan Turquie

U

Ukraine Uruguay Uzbekistan

V

Venezuela Viet Nam

Y

Yémen

Z

Zambie Zimbabwe