Le PNUD et la DGCL consolident leur coopération en 2018 par l’AGORA II

8 janv. 2018

Après un cycle fructueux de coopération qui a duré 4 années, le PNUD et la Direction Générale des Collectivités Locales (DGCL) se lancent dans une nouvelle phase du projet d'appui à la gouvernance locale pour la mise en œuvre de la régionalisation avancée (AGORA II). C’est dans ce sens que le PNUD et la DGCL ont tenu, vendredi 05 janvier 2018, une réunion de validation du projet qui a abouti à la signature de la convention de financement.

L’AGORA II constitue la continuité du projet d’appui à la gouvernance locale dans la perspective de la régionalisation avancée ou AGORA I (2014-2017) qui avait pour principal objectif de contribuer à l’amélioration de la performance managériale des collectivités territoriales. L’AGORA II trouve également ses racines dans des projets bien antérieurs entre le PNUD et la DGCL, notamment, le projet Art Gold Maroc (articulation des réseaux territoriaux dans les thématiques de la gouvernance et du développement local 2007-2013) et le projet modernisation de l’état civil (2009-2011). 

Ce nouveau partenariat ambitionne de renforcer davantage les capacités individuelles et organisationnelles des régions et de l’administration territoriale et d'améliorer les capacités institutionnelles et de repositionnement de la DGCL. Plus particulièrement, l’AGORA II permettra :

  • Le renforcement des connaissances et des capacités des cadres de la DGCL et des régions sur les lois organiques et les décrets d’application de la régionalisation avancée et sur la mise en œuvre d’un dispositif de contractualisation Etat-Région ;
  • La mise à disposition de la DGCL et des régions des outils de mise en œuvre et de suivi-évaluation des nouvelles compétences de la régionalisation avancée ; 
  • La promotion et l'encadrement de la coopération décentralisée auprès des régions et de la coopération sud-sud.

Le projet s’étendra de 2018 à 2021 et demandera un budget global estimatif de 966 140 USD dont les principaux bailleurs de fonds seront le PNUD, la DGCL et la Mairie de Barcelone. L’AGORA II encourage l’implication de tous et reste ouvert aux partenariats et contributions. 

PNUD Dans le monde

Vous êtes à PNUD Maroc 
Aller à PNUD Global

A

Afghanistan Afrique du sud Albanie Algérie Angola Arabie saoudite Argentine Arménie Azerbaïdjan

B

Bahreïn Bangladesh Barbade Bélarus Bélize Bénin Bhoutan Bolivie Bosnie-Herzégovine Botswana Brésil Bureau du Pacifique Burkina Faso Burundi

C

Cambodge Cameroun Cap-Vert Centrafrique (République centrafricaine) Chili Chine Chypre Colombie Comores Congo (République démocratique du) Congo (République du) Corée (République populaire démocratique de) Costa Rica Côte d'Ivoire Croatie Cuba

D

Djibouti

E

Egypte El Salvador Emirats arabes unis Equateur Erythrée Ethiopie

G

Gabon Gambie Géorgie Ghana Guatemala Guinée Guinée-Bissau Guinée équatoriale Guyane

H

Haïti Honduras

I

Ile Maurice et Seychelles Inde Indonésie Irak (République d') Iran

J

Jamaïque Jordanie

K

Kazakhstan Kenya Kirghizistan Kosovo (selon RCSNU 1244) Koweït

L

Laos Lesotho Liban Libéria Libye L’Ex-République yougoslave de Macédoine

M

Madagascar Malaisie Malawi Maldives Mali Maroc Mauritanie Mexique Moldova Mongolie Monténégro Mozambique Myanmar

N

Namibie Népal Nicaragua Niger Nigéria

O

Ouganda

P

Pakistan Panama Papouasie-Nouvelle-Guinée Paraguay Pérou Philippines Programme palestinien

R

République dominicaine Russie (Fédération de) Rwanda

S

Samoa São Tomé-et-Principe Sénégal Serbie Sierra Leone Somalie Soudan Soudan du Sud Sri Lanka Suriname Swaziland Syrie

T

Tadjikistan Tanzanie Tchad Thaïlande Timor-Leste Togo Trinité et Tobago Tunisie Turkménistan Turquie

U

Ukraine Uruguay Uzbekistan

V

Venezuela Viet Nam

Y

Yémen

Z

Zambie Zimbabwe