Nouveau cycle de partenariat ONDH - Nations Unies : programme conjoint 2017-2021 d’« Appui à l’évaluation des politiques publiques en faveur d’un développement équitable »

24 mars 2017

A l’issue de deux cycles de partenariat fructueux entre l’Observatoire National du Développement Humain et les Nations Unies, qui avaient couvert la période 2007-2016, l’ONDH et les Nations Unies décident de raffermir leur collaboration à travers un nouveau programme conjoint d’« Appui à l’évaluation des politiques publiques en faveur d’un développement équitable », capitalisant sur les acquis des cycles précédents.

La cérémonie de signature de ce nouvel accord a eu lieu au siège de l’ONDH, ce vendredi 24 mars 2017, sous la présidence du Secrétaire Général de l’ONDH, M. El Hassan El Mansouri et du Coordonnateur Résident des Nations Unies au Maroc, M. Philippe Poinsot, en présence des représentants de 4 agences et fonds partenaires du programme, en l’occurrence : le PNUD, l’UNICEF, l’ONU Femmes et l’UNFPA. L’UNODC, l’OMS et le FAO sont, de même, partenaires du projet.

L’objectif principal de ce programme conjoint est d’ancrer au plan national, une culture d’évaluation inclusive des différentes dimensions du développement humain et d’être en phase avec les évolutions institutionnelles en matière de connaissances pour éclairer les politiques publiques et ce, à travers les quatre produits suivants :

  • Produit 1 : La veille stratégique, notamment le système de suivi-évaluation des politiques de développement humain, est renforcée et territorialisée pour une meilleure aide à la prise de décision en faveur des populations vulnérables ;
  • Produit 2 : La situation du développement humain au Maroc est suivie et informée sur la base d’évidences régulières issues d’études, de recherches et d’évaluations permanentes ;
  • Produit 3 : La culture et la pratique de l’évaluation des politiques publiques en faveur du développement humain sont renforcées à travers le plaidoyer, le partenariat et la coopération sud-sud ;
  • Produit 4 : L’assurance qualité, la coordination et la gestion du programme conjoint sont assurées.

Ce nouveau cycle s’étalera sur une période de 5 ans avec un lancement prévu pour le 1er avril 2017. Il nécessitera un budget global à hauteur de US$ 4 015 000 qui sera pourvu conjointement par le gouvernement et les Nations Unies.

Du fait de son mandat et de sa riche expérience, l'Observatoire National du Développement Humain (ONDH) pourra jouer un rôle clé dans le pilotage et la coordination de la promotion de l’institutionnalisation de l’évaluation des politiques publiques ainsi que le développement de la coopération dans ce domaine. En effet, depuis sa création, l'Observatoire a mené plusieurs travaux d'évaluation y compris de l’INDH et du RAMED et a développé une expertise importante dans ce domaine.

De leur côté, les Nations Unies comptent apporter des approches innovantes et cohérentes à l’adresse de l’évaluation des politiques publiques sur la base de leurs avantages comparatifs découlant de leur expérience et de leur expertise capitalisée pour un environnement habilitant le développement humain équitable.

Par ailleurs, l’ensemble des acteurs clés intervenant ou susceptibles d’intervenir dans le domaine de l’évaluation des politiques publiques en matière de développement humain seront impliqués dans la conception et la mise en œuvre de ce programme.