Le PNUD, la CGEM et 7 leaders du secteur privé au Maroc s’allient pour mettre en place le réseau local du Pacte Mondial des Nations Unies

17 mars 2017

Au siège de la CGEM à Casablanca, le PNUD, la CGEM et 7 leaders du secteur privé au Maroc (BMCE Bank of Africa, Crédit Agricole du Maroc, Compagnie d’Assurances et de Réassurances ALTANTA, COSUMAR, Lydec, Maroc Telecom et Eaux Minérales d’Oulmès) ont procédé à la signature du document de projet de mise en place du réseau local du Pacte Mondial des Nations Unies, vendredi 17 mars 2017.

Le Pacte Mondial, lancé en 2000 par le Secrétaire Général des Nations Unies, Kofi Annan, est un cadre d’engagement volontaire par lequel des entreprises, associations ou organisations non-gouvernementales, sont invitées à respecter dix principes universellement acceptés touchant aux droits de l’Homme, aux normes du travail, à l’environnement et à la lutte contre la corruption.

Le potentiel des acteurs économiques marocains est riche. En effet, beaucoup d’expériences et de bonnes pratiques ont été développées dans différents secteurs par les entreprises marocaines, lesquelles entreprises jouent aujourd’hui un rôle de leaders dans leurs secteurs d’activité respectifs. Néanmoins, ces expériences méritent d’être davantage présentées et exposées pour servir de modèle à la région MENA et Afrique de l’Ouest dans le cadre de la Coopération Sud-Sud.

A ce jour, 80 réseaux internationaux et régionaux du Pacte Mondial ont été mis en place à travers le monde. Cependant dans la région MENA, le Maroc ne dispose pas encore de réseau local. Afin de mettre en place le Réseau Pacte Mondial Maroc et de l’élargir tout en lui donnant les moyens nécessaires pour jouer pleinement son rôle d’acteur et moteur de développement économique et social inclusif, le présent projet servira à domestiquer le référentiel RSE/ODD, à renforcer la compétitivité et la visibilité du tissu économique marocain à l’international et à favoriser l’émergence des PME. Le réseau, quant à lui, permettra de :

  1. Positionner les entreprises marocaines dans les réseaux internationaux et régionaux du Pacte Mondial,
  2. Renforcer leurs connaissances en matière d’expertise et de meilleurs pratiques dans le domaine des activités liées au Pacte Mondial, et
  3. Renforcer leurs capacités pour l’intégration des Objectifs de Développement Durable dans leurs stratégies de développement.

Ce projet mobilisera un budget de près de US$ 400 000 sur une durée de deux ans. Les partenaires de cette initiative sont comme suit :

  • Confédération Générale des Entreprises du Maroc (CGEM) 
  • BMCE Bank of Africa, Crédit Agricole du Maroc, Compagnie d’Assurances et de Réassurances ALTANTA, COSUMAR, Lydec, Maroc Telecom, Eaux Minérales d’Oulmès.
  • Ministère des Affaires Etrangères et de la Coopération
  • PNUD