Programme de développement post-2015

« Les dirigeants mondiaux ont, cette année, l’occasion de remettre le monde sur la voie d’un développement inclusif, durable et résilient » - Helen Clark, Administrateur du PNUD, janvier 2015.

Qu’est-ce que le programme de développement post-2015 ?

Le nouveau programme se base sur les objectifs du Millénaire pour le développement (OMD), huit objectifs visant à lutter contre la pauvreté, que le monde s’est engagé à atteindre d’ici à 2015. Des progrès énormes ont été réalisés vers la réalisation de ces objectifs, ce qui témoigne de la valeur d’un programme unificateur étayé par des objectifs et des cibles. Cependant, malgré ces progrès, la pauvreté accable encore trop de personnes.

Les États Membres de l’ONU s’emploient maintenant à définir des Objectifs de développement durables (ODD) qui permettront d’achever la tâche commencée avec les OMD et ne laisseront personne à la traîne.  

Ce programme sera adopté par les États Membres au Sommet du développement durable en septembre 2015.

Quels sont les 17 ODD proposés ?

Mettre fin à la pauvreté sous toutes ses formes, partout

Quel est le rôle du PNUD ?

Au cours des trois dernières années, le PNUD et le Groupe des Nations Unies pour le développement  (GNUD) ont facilité une conversation mondiale sans précédent:

  • 7,3 millions de personnes ont fait part de leurs priorités pour l’avenir grâce à l’initiative Enquête sur mon monde ;
  • Onze consultations thématiques mondiales ont été tenues grâce au site internet intitulé Le monde que nous voulons, qui a comptabilisé plus de quatre millions de pages vues et 7 000 visiteurs par mois ;
  • Des consultations nationales ont été tenues dans près de 100 pays ;
  • Des objectifs de gouvernance novateurs ont été mis en œuvre et adaptés dans 5 pays ;
  • Des objectifs pilotes sur la réduction des risques de catastrophes ont été mis en œuvre dans 5 pays ;
  • Plus d’un million de contributions ont été agrégées et visualisées par notre Outil d’exploration de données (anglais)

Les messages clefs émanant de 2 rapports intitulés « Un million de voix » et « Mettre en oeuvre le programme de développement pour l’après-2015 » résument les conclusions de la conversation mondiale : les personnes veulent contribuer à la réalisation de ce nouveau programme et tenir les gouvernements et les entreprises responsables de leurs promesses et de leurs engagements.