Programme de développement territorial durable des oasis du Tafilalet (POT)

De quoi s'agit-il?

   Malika Zougagh, trésorière de la coopérative Tawfik lors de la récolte du carthame. Crédit: Saad Tazi / PNUD Maroc

Le Programme de Sauvegarde et de Développement des Oasis du Tafilalet a pour objectif la sauvegarde des oasis du Tafilalet et leur développement durable. Il met l’accent sur l’implication des communes et des populations locales en tant que porteur principal du programme au niveau local, l’articulation des actions avec celles initiées dans le cadre de l’INDH, le renforcement des capacités des acteurs locaux en tant que garantie de la durabilité des processus de développement initiés, une approche sur les réalisations concrètes des actions prioritaires définies dans les Plans Communaux de Développement et l’élargissement des zones et du niveau d’intervention, visant à couvrir une masse critique de communes oasiennes (au moins 17) et initier une dynamique participative soutenue et durable du développement.

Le Programme de Sauvegarde et de Développement des Oasis du Tafilalet se centre sur l’adaptation progressive à une démarche territoriale à trois portes d’entrée qui seront engagées de manière simultanée et qui se renforceront mutuellement : une analyse systémique élargie à l’ensemble de l’écosystème oasien du Tafilalet (oasis, steppes, dunes et forêts) ; une démarche communale du bas vers le haut ; la recherche d’intercommunalité.

Les communes constitueront d’abord le maillon central de cette démarche, visant à s’élargir aux territoires oasiens et faire appel à une vision intercommunale, provinciale et régionale.
Le Programme s’encadre avec les stratégies et plans d’action nationaux ; à savoir : la stratégie d’aménagement et de développement des oasis, la stratégie de développement durable, la stratégie de développement rural 2020,  le Plan d’Action National de lutte contre la Désertification et la Sécheresse, Plan cadre de gestion de la réserve de Biosphère des oasis du sud marocain et le Plan Maroc Vert , le Pays d’Accueil Touristique Désert et Oasis…

L’objectif du projet est de maintenir l’agro-écosystème oasien dans le Tafilalet, de valoriser la région et de maintenir une productivité et une rentabilité du parcellaire oasien avec des pratiques agricoles qui optimisent l’usage de la ressource hydrique avec le développement des produits agricoles à forte valeur ajoutée et la valorisation de l’agrobiodiversité locale. Ce plan de développement dans la région tiendra en compte les dispositions de la CNEDD. Les principaux résultats du projet sont :

  • Une vision de développement territorial des oasis basée sur des études approfondies du milieu est élaborée.
  • Un projet de territoire pour les Oasis du Tafilalet basé sur les plans communaux et intercommunaux de développement intégrant les priorités de préservation et de valorisation des Oasis et des scénarios du changement climatique est élaboré.  
  • Une stratégie de communication et systèmes d’information géographique et de gestion des connaissances et de suivi-évaluation sont mis en place.
  • Le cadre institutionnel et réglementaire sera renforcé pour une préservation et valorisation durable des écosystèmes oasiens.
  • Des moyens de gestion et de coordination du programme sont mis en place et renforcés.

Qu'avons-nous réalisé à ce jour?

 

  • Equipements en énergies renouvelables installés , notamment pompage solaire, actuellement fonctionnels.
  • Une machine de mise en bouteille installée en faveur d'une coopérative de production d'huile d'olive, actuellement fonctionnelle.
  • Des  gites touristiques mise à niveau au Tafilalet dans le cadre du circuit touristique de la route Mejhoul réalisés.
  • Six coopératives dans les oasis du Tafilalet réalisés.
  • Film institutionnel sur le POT et film sur la coopérative Madania réalisés.
  • Priorités des PCD des communes réalisées.
  • Travaux d’infrastructures dans plusieurs communes réalisés.
  • Audit environnemental des hébergements réalisé ; solutions validées avec les gestionnaires des 8 hébergements; 16 professionnels du tourisme sont formés à la gestion environnementale des hébergements touristiques.
  • Un siège équipé et fonctionnel pour l’APECTAF établi.
  • Circuit Eau élaboré et validé.
  • Etudes topographique et géotechnique de l'écomusé réalisées.
  • Panneaux des hébergements de la Route Mejhoul installés.
  • Techniques de compostage adoptées par 440 agriculteurs (88%).
  • Multiplication sous serre de 149 plants de variétés rares des oasis.
  • 16 projets issus des PCD des communes rurales partenaires du POT achevées.
  • Un manuel d’autoformation pour une gestion à la gestion environnementale des hébergements touristiques des oasis du Tafilalet élaboré et diffusé.
  • 13 membres de l’APECTEF adhèrent à la charte environnementale. 9 contrats de commercialisation des produits du terroir entre les professionnels du tourisme et les producteurs locaux sont élaborés et signés.
  • Deux guides touristiques thématiques de la province d’Er-rachidia élaborés et diffusés.
  • Signalétiques de circuits touristiques (Rissani) installés.  
  • 2 ateliers de formation au profit des élèves du primaire et secondaire sur l’éducation environnementale réalisés.
  • Trois laveries réalisées.
  • Une ébauche de la vision du développement des Oasis du Tafilalet 2014 établie.
  • Une convention élaborée et concerté avec l’Université Al Akhawayn pour l’élaboration du master plan énergie renouvelable de la province d’Errachidia.
  • 74 participants (dont représentants des collectivités locales, les institutions décentralisées, ONG) formés dans le domaine genre et changement climatique.
  • Systèmes d’Informations Communaux enrichis en intégrant le genre et le changement climatique. Formation de 40 personnes au niveau de 8 communes.  
  • 2 modules de formation sur la communication et la charte des bonnes pratiques réalisés.  
  • 3 ateliers de prise d’opinion et 9 ateliers de sensibilisation organisés.  
  • Etude de faisabilité en cours de réalisation. 18 projets de Plan Communal du Développement (PCD) pour la préservation et valorisation des Oasis et intégrant les scénarios de changements climatiques et parité genre développés.
  • 104 producteurs formés en matière de plantes aromatiques et médicinales.
  • Projet de convention sur la mise en œuvre d’un programme de sensibilisation des acteurs locaux sur la question de l’eau.
  • 2 événements de promotion de l’écotourisme organisés : souk équitable de la Route du Majhoul et course de la Route du Majhoul. 

Partenaires de financement



MATEE / DAT / FDR

61.090.000 USD

ADS

820.000 USD

GOUVERNEMENT DU JAPON

190,942 USD

PNUD

350.000 USD

FFEM

1.500.000 USD

Déboursement

Année

Montant

2006

82,562.32 USD

2007

533,317.55 USD

2008

654,744.83 USD

2009

573,425.07 USD

2010

1,068,524.98 USD

2011

1,135,681.93 USD

2012

1,396,100.01 USD

2013

2,055,709.63 USD

2014

2,830,660 USD

PNUD Dans le monde

Vous êtes à PNUD Maroc 
Aller à PNUD Global

A

Afghanistan Afrique du sud Albanie Algérie Angola Arabie saoudite Argentine Arménie Azerbaïdjan

B

Bahreïn Bangladesh Barbade Bélarus Bélize Bénin Bhoutan Bolivie Bosnie-Herzégovine Botswana Brésil Bureau du Pacifique Burkina Faso Burundi

C

Cambodge Cameroun Cap-Vert Centrafrique (République centrafricaine) Chili Chine Chypre Colombie Comores Congo (République démocratique du) Congo (République du) Corée (République populaire démocratique de) Costa Rica Côte d'Ivoire Croatie Cuba

D

Djibouti

E

Egypte El Salvador Emirats arabes unis Equateur Erythrée Ethiopie

G

Gabon Gambie Géorgie Ghana Guatemala Guinée Guinée-Bissau Guinée équatoriale Guyane

H

Haïti Honduras

I

Ile Maurice et Seychelles Inde Indonésie Irak (République d') Iran

J

Jamaïque Jordanie

K

Kazakhstan Kenya Kirghizistan Kosovo (selon RCSNU 1244) Koweït

L

Laos Lesotho Liban Libéria Libye L’Ex-République yougoslave de Macédoine

M

Madagascar Malaisie Malawi Maldives Mali Maroc Mauritanie Mexique Moldova Mongolie Monténégro Mozambique Myanmar

N

Namibie Népal Nicaragua Niger Nigéria

O

Ouganda

P

Pakistan Panama Papouasie-Nouvelle-Guinée Paraguay Pérou Philippines Programme palestinien

R

République dominicaine Russie (Fédération de) Rwanda

S

Samoa São Tomé-et-Principe Sénégal Serbie Sierra Leone Somalie Soudan Soudan du Sud Sri Lanka Suriname Swaziland Syrie

T

Tadjikistan Tanzanie Tchad Thaïlande Timor-Leste Togo Trinité et Tobago Tunisie Turkménistan Turquie

U

Ukraine Uruguay Uzbekistan

V

Venezuela Viet Nam

Y

Yémen

Z

Zambie Zimbabwe